X
  • L'étang Villerain au Girmont Val d'Ajol

L'étang Villerain au Girmont Val d'Ajol

 

L’étang Villerain a été créé en 1480 par les moines du Prieuré d’Hérival (lien) pour alimenter les moulins et scieries des alentours. 

Aujourd’hui principalement utilisé pour la pêche qui se pratique depuis la digue, le plan d’eau présente un autre faciès, plus sauvage et moins accessible, occupé par une zone humide remarquable. 

On y trouve de petits ruisseaux, des touradons de laîches (sortes de monticules d’herbes se développant dans certaines zones humides) ou encore des aulnes glutineux, essence parfaitement adaptée à vivre « les pieds dans l’eau ».

L’Aulne possède la particularité d’abriter au niveau de ses racines, une bactérie capable de fixer l’azote de l’air qui lui permet de se nourrir dans des sols pauvres et gorgés d’eau.

 

Télécharger le carnet de découverte
L’œil de l'expert : Le Comaret ou Potentille des marais

Le Comaret ou Potentille des marais est une plante vivace de la famille des Rosacées qui vit les pieds dans l’eau, au sein des tourbières, marais, prairies humides ou encore sur les berges des étangs. 

Cette espèce assez répandue dans le massif vosgien et dans la Vôge, est beaucoup plus rare en plaine. Les Vosgiens l'appellent l'œil du diable en raison de sa couleur rouge sang ! Cette couleur bien spécifique permet de produire de la teinture rouge. 
Dans la mythologie vosgienne, elle accompagne Culâ, le lutin malfaisant qui hante le marais... Cette potentille possède également des propriétés médicinales grâce aux molécules à forte activité antiinflammatoire contenues dans ses racines. 
Utilisée en phytothérapie pour ses vertus astringentes et antispasmodiques, la Potentille des marais soigne les douleurs digestives et soulage les ecchymoses et autres contusions. 

Saison Favorable

Le site est accessible toute l'année en fonction de l'état des routes (à cause de la neige notamment) mais il peut être fortement fréquenté en période de pêche (de mars à septembre).

Accessibilité

Le site est facilement accessible par une petite route goudronnée au départ du carrefour de la D57. De là, l’étang est indiqué. Après avoir traversé le lieu-dit de « la Vigotte », vous arriverez à un virage en épingle où il faudra descendre. L’étang est juste en contrebas et le stationnement est aisé sur un petit parking d'une douzaine de places, à environ 50 mètres du site.

Attention : le stationnement sur la digue est interdit.

Difficulté du parcours


Facile

Un chemin plat et aménagé parcourt une partie du tour de l’étang, agrémenté de panneaux d’information et rejoint d’autres sentiers de randonnée. Il est possible de contourner l’étang par les routes forestières

LogoCD88

8 rue de la Préfecture
88088 Épinal Cedex 9
Tél. 03 29 29 88 88
Contactez-nous !

Contact
Direction de l'Attractivité des Territoires
Service environnement
8 rue de la Préfecture
88009 Épinal Cedex
03 29 29 88 48