X
  • Les pertes et résurgences de la Meuse à Neufchâteau et Bazoilles-sur-Meuse

Les pertes et résurgences de la Meuse à Neufchâteau et Bazoilles-sur-Meuse

 

Lors de sa traversée du Département, la Meuse subit un phénomène unique en son genre en Lorraine : elle disparaît et devient rivière souterraine, laissant en surface un lit asséché une grande partie de l’année. Cette singularité hydro-géologique, appelée « pertes», peut s’observer au printemps et en été, sur plus de 4 km entre Bazoilles-sur-Meuse et Neufchâteau. 

La manifestation géologique des pertes est liée au sol calcaire qui forme un réseau karstique souterrain, c’est-à-dire un ensemble de fissures, galeries, gouffres, formant un véritable labyrinthe de cavités connectées les unes aux autres. L’ampleur de ce réseau souterrain n’a jamais été évaluée et les points de résurgence de la Meuse peuvent se situer à des dizaines de kilomètres de la zone de pertes. Une des résurgences connues est celle du Ruisseau de l’Abreuvoir à Neufchâteau, autre ENS à découvrir

Le phénomène de pertes, qui induit l’assèchement du lit de la Meuse lors des basses eaux, permet la présence d’espèces remarquables adaptées aux fortes variations de niveau d’eau. Plusieurs plantes très rares profitent de ce milieu particulier, tantôt sous l’eau, tantôt au sec.

 

Télécharger le carnet de découverte
L’œil de l'expert : le cuivré des marais

Comme son nom l'indique, ce papillon vit dans des zones humides et apprécie particulièrement les hautes herbes.

Contrairement au Damier de la succise ou au Cuivré de la bistorte, ce papillon a une couleur presque unie. Seules quatre petites taches noires différencient le mâle de la femelle.

Ce papillon endurant peut voler sur de grandes distances (jusqu’à une vingtaine de kilomètres) pour rechercher sa plante favorite, l’Oseille sauvage. 

Saison Favorable

Au printemps et en été afin de pouvoir observer le phénomène de pertes.

Accessibilité

Le plus simple est de se garer au village de Bazoilles-sur-Meuse pour rejoindre les bords de la Meuse. Vous pouvez également rejoindre les pertes de la Meuse depuis Noncourt au sud de Neufchâteau.

Difficulté du parcours


Facile

Comme son nom l'indique, ce papillon vit dans des zones humides et apprécie particulièrement les hautes herbes.

Depuis Bazoilles-sur-Meuse, vous pouvez emprunter le GR 714 qui longe une petite partie du site en rive gauche de la Meuse. Le GR s’écarte ensuite vers la forêt, mais vous pouvez poursuivre votre parcours sur le chemin agricole qui longe les prairies et mène jusque Noncourt.


LogoCD88

8 rue de la Préfecture
88088 Épinal Cedex 9
Tél. 03 29 29 88 88
Contactez-nous !

Contact
Direction de l'Attractivité des Territoires
Service environnement
8 rue de la Préfecture
88009 Épinal Cedex
03 29 29 88 48