X
  • La tourbière du Grand étang à Gérardmer

La tourbière du Grand étang à Gérardmer

La tourbière du Grand Etang est située à Gérardmer, à 790 mètres d’altitude. Formée au sein d’une dépression d’origine glaciaire, elle donne naissance à un affluent du Bouchot. Cette zone humide de 9 hectares abrite des espèces végétales et animales rares qui trouvent ici les conditions nécessaires à leur survie et à leur développement.

L’exploitation de la tourbe (tourbage) a laissé de profondes entailles dans cette tourbière. D’abord sujet à un tourbage familial pratiqué à petite échelle, le site a ensuite fait l’objet d’une exploitation industrielle destinée à produire du combustible durant la dernière guerre. L’extraction de tourbe s’est prolongée quelques années plus tard pour la production de tourbe horticole.

L’assèchement induit par l’ancienne exploitation est responsable de l’installation de certaines plantes moins caractéristiques des zones tourbeuses et témoins des usages du passé. Les anciennes fosses d’extraction sont maintenant recolonisées par une végétation principalement composée de sphaignes.

Les tourbières acides vosgiennes, très fortement dégradées pendant près de trois siècles, sont aujourd’hui des enjeux prioritaires en matière de stratégie de conservation des espaces naturels.

Un sentier balisé se référant à une plaquette permet au public de découvrir ce site remarquable.

 

Télécharger le carnet de découverte
L’œil de l'expert : Le Rossolis à feuilles rondes, ou Drosera

Dans les Vosges, il existe plusieurs espèces de Drosera (Drosera intermedia, Drosera longifolia, Drosera rotundifolia…), toutes insectivores. Drosera rotundifolia se distingue des autres espèces par ses feuilles rondes. 

Les nombreux poils glanduleux présents sur les feuilles de la Droséra sécrètent une substance collante et saturée en sucre, le mucilage, qui piège les insectes imprudents ! Attiré par le mucilage, l’insecte s’y englue avant d’être lentement digéré, ce qui permet à la plante de survivre dans ce milieu très pauvre en azote. 
Au soleil, le mucilage qui brille comme la rosée, contribue à attirer les proies et a valu à la plante le nom de Rossolis (du latin « ros solis », la rosée du soleil).

Saison Favorable

Le site est accessible toute l'année. Attention cependant aux conditions d’accès par temps de neige.

Accessibilité

Depuis Gérardmer, il suffit de prendre direction Les Bas-Rupts. Le stationnement est possible au parking de l’auberge «la Drosera ».

Difficulté du parcours


Facile

Un sentier pédagogique permet de faire le tour de la tourbière en moins d’une heure. L’hiver, les chemins pédestres se transforment en pistes de ski de fond. Veillez à bien rester sur les sentiers, des fosses et des canaux de plusieurs mètres de profondeur se dissimulent dans la végétation de la tourbière.

LogoCD88

8 rue de la Préfecture
88088 Épinal Cedex 9
Tél. 03 29 29 88 88
Contactez-nous !

Contact
Direction de l'Attractivité des Territoires
Service environnement
8 rue de la Préfecture
88009 Épinal Cedex

03 29 29 87 93